proces 2016-4_opt

Procès Hamlet

proces 2016-2 (1)_opt

LE PROJET

 

C’est avec un réel plaisir que nous mettons en place le projet des Hamlet en 2017, les enseignants d’EMC des secondes et moi-même. Nous tenons à remercier à ce propos la direction de St Michel qui nous permet de mener à bien ce genre d’initiative. Plus les années passent plus le projet se peaufine et s’améliore.

Depuis deux ans, nous testons des nouveautés :

1-Les professeurs de français de seconde ont travaillé lors de leur séquence sur l’argumentation la construction d’une plaidoirie ou d’un réquisitoire. Plaidoirie, réquisitoire que doivent produire les avocats de la défense, les avocats de la partie civile ainsi que les procureurs lors du procès. Ce travail a été récompensé pour les meilleurs, après un vote, lors de notre cérémonie de remise de prix en fin d’année.

2- La seconde nouveauté de l’année 2016 fut la proposition faite à toute la communauté éducative de pouvoir revêtir pour une heure la peau d’un juré de cour d’assise lors du procès d’Hamlet. Ils sont venus nombreux et nous en les remercions. Aussi les élèves parfois intimidés mais le plus souvent bien concentrés dans leur rôle,se sont produits, avec à leur côté, en tant que juré : des enseignants, des responsables, des personnels administratifs. Ils l’ont fait avec sérieux, éloquence et imagination selon le rôle qu’ils endossaient.

3- La troisième nouveauté a été la réalisation d’un trophée réalisépar les élèves de 1ère option Arts plastiques qui savaient de quoi ils parlaient ayant participé l’année précédente au projet.

Il nous apparait quele projet justice est un plus dans le chemin du parcours d’orientation professionnelle de chaque élève. Outre le fait qu’il leur permette de connaitre mieux le fonctionnement de la justice française (Pas de votre honneur, ou de cour suprême comme dans les séries américaines!..) il permet à certains d’entre eux de s’ouvrir à d’autres orientations possibles. Et de prendre conscience que les Bac ES et L leur sont fortement recommandés pour ce genre d’études. Un sésame bien apprécié pour beaucoup !

Cécile Chambon

Professeur documentaliste

proces 2016-3_opt

 Témoignage de jurés

                                Être juré au procès d’Hamlet demande comme dans tout jury d’assise une écoute attentive des interventions de chaque témoin, expert, avocat et autre, qui vont chacun apporter un éclairage particulier sur les faits pour lesquels le jeune Hamlet est mis en examen.
           L’imagination des élèves est sans limite, qui fait d’Hamlet un dealer à la petite semaine, ou bien un psychopathe incestueux, un fils généreux et chevaleresque prêt à endosser les crimes de sa mère, un amoureux jaloux et que sais- je encore… Chaque procès rebat les cartes tout en gardant les protagonistes du drame de Shakespeare, Gertrude et Ophélie, Claude et Polonius la victime. Et chaque décision des jurés est propre au procès qu’ils ont vu se dérouler. Ainsi Hamlet est- il parfois acquitté, ou lourdement condamné, rien n’est joué à l’avance !
      Grâce à la préparation dont les élèves bénéficient sous la houlette de Mme Chambon et de leur professeur d’EMC, le procès d’Hamlet est toujours intéressant et sollicite des jurés un vrai travail appréciatif à partir des données fournies par les différents intervenants. Pour le professeur, c’est également l’occasion de voir certains élèves endosser avec brio la robe de l’avocat ou du juge, le rôle du médecin légiste ou du psychiatre: le début d’une grande carrière ?…

                                                   E. Romagné, professeur de français.

 

J’ai eu la chance de participer au concours HAMLET, organisé par Mme Chambon pour les élèves de 2des au CDI.

Il s’agit d’un exercice de style, reprenant l’idée et la forme d’un procès de Cour d’Assises autour du meurtre d’Hamlet (le célèbre personnage de Shakespeare). Chaque classe travaille en amont sur le même dossier d’instruction, mais dans leur réalisation, chaque procès est très différent. A quatre reprise, j’ai fait partie des jurés et je dois avouer que j’ai été très impressionné par le travail sérieux, la préparation des témoignages, réquisitoires, plaidoiries et la façon dont les élèves sont entrés dans la peau des différents protagonistes du procès (juge, avocats, témoins…), véritable jeu de rôle.

Sur le plan pédagogique, c’est une expérience très enrichissante qui est proposée à nos élèves leur permettant de découvrir tous les métiers du droit et de la justice.   

JP Thomann, Responsable Association Culturelle